___Sur le Phantom Ray

Ce drone d'allure futuriste a été présenté lors d'une cérémonie à Saint-Louis aux États-Unis. Il a une envergure de 15 mètres et un poids de 16 tonnes. Il sera capable de voler à une altitude de 40,000 pieds (10 000 de plus que les vols commerciaux classiques) à un peu moins de la vitesse du son (mach 0.8). Ce drone a été développé par Boeing Phantom Works à partir d'un prototype qui a déjà été créé pour le compte de l'armée américaine. Il est évidemment très furtif (voir le design très fin avec des réacteurs cachés pour diminuer la signature thermique). L'armement est dissimulé et ne sort qu'en cas de besoin. Ce drone pourrait être utilisé pour la surveillance et pour supprimer les défenses aériennes. Le lancement de la version officielle est prévu pour décembre 2012. Il a fait son premier vol le 27 Avril 2011 à la base aérienne d'Edwards. Il a été mis au point et financé par l'US Army et surtout de l'US Navy désireuse d'obtenir une plate-forme de frappe aérienne non pilotée, en attendant de recevoir l'éventuel version drone du chasseur F-35. La ressemblance avec le X-47 B tient au fait que Boeing était initialement engagé dans le programme Joint-Unmanned Combat Air System (J-UCAS) de l'US Air Force et de l'US Navy, annulé en 2006 avant que le projet de démonstrateur de drone de combat embarqué ne soit relancé l'année suivante et le contrat emporté par Northrop Grumman. Malgré cette déconvenue, Boeing a poursuivi ses travaux sur fonds propres afin de rester dans la course technologique aux UCAV (Unmanned Combat Air Vehicles).

 

Le prototype du Phantom Ray a réussi ses essais en 2011

Cet appareil, qui a presque la forme d'un boomerang, est fabriqué de matériaux composites avec une structure métallique minimale.Ses capteurs IR couplés à ses ordinateurs peuvent créer des cartes en trois dimensions, ce qui est un atout tactique indéniable. Comme il porte ses armements en soute, cela accroit sa furtivité. Ce drone est encore un démonstrateur à l'essai, mais son avenir semble prometteur.

___________________________________________

© Sites JPA, 2012