___Sur le Messerschmitt 323

Avion de transport de la Luftwaffe mis au point en 1941. Il est l'aboutissement d'un programme de planeurs lourds destinés à approvisionner le matériel et les véhicules de l'armée allemande. Le projet débuta durant l'été 1940, au moment où il était question d'envahir l'Angleterre. Cependant, l'échec de cette invasion ne cancella pas l'idée d'un tel appareil. Deux firmes se penchent sur le projet: Junkers et Messerschmitt. La première envisage un appareil capable d'emporter une pièce antichar tractée de 8mm et son tracteur semi-chenillé, ou un char PZKW-IV. Le prototype proposé par Junkers ne fut pas une réussite. En 1941, un planeur motorisé appelé Me-321 a été muni de six moteurs radiaux Gnome & Rhône de 1141cv chacun. La structure ailaire a été renforcée, de même qu'un train d'atterrissage solide qui permettrait à l'appareil d'opérer à partir de pistes sommaires, ainsi qu'un habitacle pour les 7 équipiers.

 

La porte de chargement du Me-323

La production débuta à l'automne 1941. Le Me-323 était capable de transporter l'équivalent d'une compagnie (100 hommes) ou 15 tonnes de fret. Ces avions furent surtout actifs sur le front méditerranéen où ils approvisionnaient l'Afrika Korps en Afrique du Nord. Beaucoup ont été abattus par les chasseurs alliés informés de leurs étinéraires par le décryptage des communications allemandes. Plus de 200 Me-323 ont été construits durant la guerre. Bien qu'il était apprécié des soldats, il avait le défaut d'être sous-motorisé, donc peu rapide. L'idée de remplacer les moteurs Gnome par le même modèle de BMW radial utilisé sur le FW-190 n'aboutit pas. Qui plus est, le rayon d'action était insuffisant: 1200 km en charge contre 2500 km pour le bimoteur Ju-88. Beaucoup de blessés évacués doivent leur salut à cet appareil…

___________________________________________

© Sites JPA, 2012